samedi 4 avril 2015

Aurores #1



-Hé les gars ! Y'a une ****** d'aurore dehors !
C'était devenu la blague récurrente du moment, et à force plus personne ne daignait réagir. Il faut dire qu'elles se sont fait attendre ces aurores. Alors pendant toute la première moitié du mois de Mars, malgré l'épais mur de neige qui nous empêchait de voir à plus de 10 m il était de rigueur de scander cette phrase à l'assistance sitôt entré dans un bâtiment, et ce pour observer, au bout de quelques secondes, les mines renfrognées de ceux qui réalisaient s'être fait berner.

Sauf qu'à l'instar du garçon qui criait au loup, ça a fini par se produire pour de vrai.

Bon. Il faut que je sois honnête alors je vais allègrement briser un mythe : les photos d'aurores vert fluo c'est de l'arnaque. Voilà c'est dit. En vérité la première fois qu'on tombe sur une aurore on se demande un peu ce que c'est; ça ressemble à un nuage grisâtre éclairé depuis le sol, sauf que si on le regarde plusieurs secondes on le voit bouger de façon pas naturelle, je veux dire pas naturelle pour un nuage. Au bout de quelques minutes d'attente pour s'habituer au noir, on arrive tout de même à distinguer une vague couleur verdâtre caractéristique (sachant qu'il faut attendre environ 1/2 heure pour atteindre la sensibilité maximum en vision scotopique (ie. dans l'obscurité) : une histoire de bâtonnets sur la rétine et de molécules de rhodopsine. Les bâtonnets, s'ils sont très sensibles à la lumière, ne permettent pas de bien distinguer les couleurs).

Voici une simulation assez fidèle de la différence entre la réalité et la photographie :


Attention, n'allez pas mal interpréter ce que je dis, une aurore reste un spectacle magnifique. Celle-ci fendait le ciel de part en part on ondulant lentement tel un gigantesque rideau de douche céleste, et ça aurait été un vrai plaisir de rester plus longtemps dehors à faire des photos s'il n'avait pas fait -20°C et que je ne sentais plus mes doigts.






7 commentaires:

FRi a dit…

Avec en prime la croix du sud (à l'envers pour le coup) au zénith, tu mérites amplement ton pin's d'astrophotographe accompli !

Le Manchot masqué a dit…

Ooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooh (ad lib.)

FRi a dit…

Je viens de découvrir le jeu de mot sur la première photo, bien joué ! ^^
Par contre cela veut dire que Rocky est resté sur l'Astrolabe ?

Domigene a dit…

Nous attendons avec impatience de nouvelles photos d'aurores.
Attention à ne pas geler tes doigts : un musicien n'a pas le droit de faire n'importe quoi !

Manu a dit…

@Fri: Je suis bien content de voir qu'au moins quelques personnes saisissent mon humour glacé et sophistiqué :) En revanche question astronomie j'ai encore plein de progrès à faire. A part la croix du sud je ne reconnais absolument rien. (Ceci dit je ne vais pas beaucoup plus loin que la grande ours dans l'hémisphère Nord)

@Domigene : Pour le moment ça reste la plus belle aurore que j'ai observée. Il y en a eu d'autres, mais bien moins photogéniques.

Sébastien Dalgé a dit…

Salut cousin !

Ma mère m'a passé l'url de ton blog que je décrouve.
C'est une superbe voyage que tu fais, l'hiver risque d'être long :)

Tes photos sont magnifiques et donne envis de s'y rendre !

C'est toi le photographes ?

A bientot et bon courage !
Seb.

Manu a dit…

Salut cousin !
Content de savoir que tu lis mes nouvelles pas très régulières....
Ce sont bien mes photos (sauf si précisé autrement en info-bulle), j'ai dû investir un peu avant de partir :)